L’apprentissage, pour qui ?

L’apprentissage industriel s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, filles et garçons, qui font le choix de se former en alternance, en combinant réalité de l’entreprise et formation en centre.
L’accompagnement de l’apprenti(e) se fait dès le départ de la formation afin de l’accompagner au mieux dans son choix professionnel.
D’une durée de 1 à 3 ans, ce dispositif permet à l’apprenti(e) d’acquérir une première expérience professionnelle au sein de l’entreprise. Sous la conduite du maître d’apprentissage, l’apprenti(e) apprend l’exercice de son métier en situation réelle. Au sein du centre de formation, l’apprenti(e) développe ses connaissances générales, technologiques et ses savoirs-être.

Évaluation pré-formative : c’est quoi ?

  • Afin de s’assurer du succès des contrats en alternance, il est nécessaire d’appréhender les éléments de la motivation, les pré-requis en termes de connaissances et les capacités d’apprentissage des jeunes pressentis afin de les mettre en adéquation avec la formation.
  • Avant tout démarrage de formation, le Pôle Formation propose systématiquement un positionnement des jeunes à l’entrée en formation.
  • Le Pôle Formation s’appuie pour cela sur les compétences des trois psychologues de son centre d’évaluation (CEPFI) pour évaluer le comportement, la motivation et le potentiel d’apprentissage.
  • Les jeunes sont ainsi sélectionnés ou non à l’issue de cette évaluation.

Quelques chiffres parlants

70 % des apprentis du Pôle Formation, ne poursuivant pas une autre formation, ont accédé à l’emploi six mois après leur sortie du centre de formation.
50 % des apprentis sont restés dans leur entreprise d’accueil avec un nouveau contrat de travail. Parmi l’autre moitié, 43 % ont mis moins d’un mois pour trouver un emploi dans une autre entreprise et 35 % entre 1 et 3 mois.
Enquête UIMM.